http://mr-he2.vefblog.net/

  VEF Blog

La culture chinoise

le 31-10-2015 06:56

Les broderies chinoises (4)

Quatre styles ou écoles de broderies distinctes se sont développés à cette époque, mais chacun d'entre eux n'a atteint son apogée qu'à une période bien plus tardive, notamment après l'intensification des échanges commerciaux le long de la route de la Soie.

 


 
 
le 30-10-2015 06:25

Les broderies chinoises (3)

Sous la dynastie Han, la broderie était plus qu'une simple décoration vestimentaire, des applications nouvelles sont apparues et les techniques se sont considérablement améliorées. Les broderies réalisées sous cette dynastie étaient élégantes, d'une grande complexité et très variées, cette maîtrise artistique et technique a donné d'excellentes assises pour l'essor de la broderie au cours des deux millénaires suivants.

 


 
 
le 29-10-2015 06:17

Les broderies chinoises (2)

Originellement utilisée pour afficher son rang à l'intérieur d'une caste, la broderie a ultérieurement pris des valeurs purement ornementales et esthétiques.

 


 
 
le 28-10-2015 06:41

Les broderies chinoises (1)

Les broderies chinoises :La broderie, un des plus anciens arts chinois, a grandement contribué au raffinement de la civilisation chinoise. Les recherches archéologiques récentes placent toutefois l'apparition de la broderie plus tardivement, sous la dynastie Shang (-1767 à-1122), il y en a d'autres qui elles remontent à la dynastie des Zhou (1027-221 av J.-C.).

 


 
 
le 27-10-2015 06:24

La laque de Chine (12)

Ming (1368 1644) Production très artistique de petits et grands objets dont le mobilier : lits, armoires, coffres, chaises, fauteuils, paravents. Grands panneaux de laque noire ornés de paysages aux tons d'or doux et chauds, plateaux de laque noire peinte. La laque s'importe en Europe (cabinets, tables basses, armoires). Nombreux paysages peints. Laques gravées de type Coromandel souvent destinés à l'exportation vers l'Occident.

 


 
 
le 26-10-2015 07:19

La laque de Chine (11)

Song (960 1279)Généralement de formes simples et dépourvues d'ornements décoratifs, la qualité de la laque seule prime sur le décor.Vaisselle, bols à soupe, plats en forme de fleurs de lotus, coupes lobées, boites carrées ou rondes. La cour de l'empereur seule utilise des laques rouges et noirs recouvrant des objets d'or et d'argent. Les laques de cette époque servirent et servent encore, dans leurs modèles, à la Cérémonie du Thé qui s'est transmise de la Chine au Japon via la Corée à cette époque.Les boites en laque servent plus particulièrement à la conservation des crus précieux de thé. On distingue plusieurs styles de laques, la laque peinte, la laque à reflets d'or, la laque ajourée, la nacre incrustée dans la laque, les pièces de métal incrustées dans la laque (pièces d'or, sapèques anciens).

 


 
 
le 25-10-2015 08:28

La laque de Chine (10)

Wei (Trois Royaumes) (220 265)Utilisation de la laque dans de nombreuses pièces d'ornement et surtout dans les arts de la guerre, chars, harnais, armures, casques, arcs, flèches, boucliers.Mais également dans les arts de la table, bols, assiettes, boites de transport (encore en usage au Japon !), tables basses, sièges. Objets purement décoratifs : peignes, broches, miroirs (bronze poli et laqué), chaussures laquées, éléments de coiffure, chapeaux de gaze laquée.

 


 
 
le 24-10-2015 06:11

La laque de Chine (9)

La classification des laques se fait simplement en fonction des époques de leur production, exactement comme on le fait pour les poteries et les bronzes.Époques chinoises des laques:Zhou (-1121 à -256 av JC)Il s'agit, bien évidemment de pièces très rares, le plus souvent d'objets présentant des fragments de laque.Qin (-221 à -207)Quelques belles pièces, notamment des objets liés aux rites, coupes de libation, plateaux à offrandesHan (-206 av JC 220)C'est la grande période des laques noires et rouges à décor de volutes ou d'animaux fabuleux que l'on a retrouvé dans les tombes telle celle de la Duchesse de Dai à Mawangdui. Très nombreuses pièces de mobilier dont coffres à ranger le linge, armoires, paravents et cercueils.

 


 
 
le 23-10-2015 06:41

La laque de Chine (8)

Pour nettoyer un laque taché

Utiliser (avec précaution car on ne connaît jamais réellement la résistance d'un laque surtout si il n'est pas d'une qualité exceptionnelle.

 


 
 
le 22-10-2015 06:25

La laque de Chine (7)

On peut donc parler d'une collection de beaux laques d'Extrême-Orient.Les différentes laques chinoises : On peut différencier trois principales sortes de laques.

 


 
 
le 21-10-2015 06:20

La laque de Chine (6)

Le laque est très résistant, jugez-en, elle n'est attaquée ni par les acides ni par les alcalis, elle résiste jusqu'à une température de 250 à 300 degrès, elle résiste à l'eau, à l'humidité, à la sécheresse et à la plupart des solvants ainsi qu'aux bactéries, elle ne se décolore pas à la lumière et demeure insensible à la plupart des rayonnements, c'est un isolant thermique et électrique exceptionnel équivalent au mica utilisé dans l'industrie.

 


 
 
le 20-10-2015 07:17

La laque de Chine (5)

L'objet à laquer, quelle que soit sa taille, doit être soigneusement poli puis recouvert d'une fine toile de chanvre.Cette toile est ensuite recouverte de deux couches de laque grossière qui sont également polies.

 


 
 
le 19-10-2015 06:33

La laque de Chine (4)

Le caractère chinois Qi (Tsi) désignant la laque représente, dans sa forme antique, un arbre contenant de l'eau qui se transforme en glace. C'est aussi dans l'étymologie chinoise classique (ce qui sert à glacer le bois).

 


 
 
le 18-10-2015 06:49

La laque de Chine (3)

L'artisan procédait en trois étapes pour la réalisation de son oeuvre :

 


 
 
le 17-10-2015 06:38

La laque de Chine (2)

La laque résulte de l'exsudation de l'écorce du végétal, c'est la sève récoltée suite à la blessure de l'arbre.Les ouvriers entaillent les branches de l'arbre avec une sorte de couteau et récupèrent le liquide dans une coquille.

 


 
 
le 16-10-2015 06:22

La laque de Chine (1)

La laque de ChineLa laque est originaire de Chine.La laque prend ses racines en Chine il y a quelques trois mille ans, et s'est développée ensuite dans toute l'Asie du sud-Est.

 


 
 
le 15-10-2015 06:11

Médecine Traditionnelle Chinoise (10)

Le médecin est censé exploiter cette richesse parfois contradictoire et l'affinité particulière de chaque aliment avec les douze organes corrélatifs pour prescrire des recettes selon la maladie, l'âge, le sexe du malade, la saison.

 


 
 
le 14-10-2015 06:59

Médecine Traditionnelle Chinoise (9)

C'est aussi absurde que de vouloir réduire la médecine chinoise à la seule acupuncture.Les maladies yin correspondent à une déficience de yang, un excès de yin, et les maladies yang à une déficience de yin, un excès de yang. Pour les maladies yin il faut des " herbes " et aliments chauds et yang qui tonifient et réchauffent, les maladies yang sont soignées par des " herbes " et aliments froids, yin, qui calment, rafraîchissent et nourrissent.Les quatre natures et les cinq saveurs:

 


 
 
le 13-10-2015 06:19

Médecine Traditionnelle Chinoise (8)

Une bonne médecine est une médecine préventive, et la diététique est une thérapie préventive bien qu'elle possède des possibilités curatives.D'après le Nei Jing: (Pour soigner un malade, il faut tout considérer, les symptômes, les émotions, le comportement.

 


 
 
le 12-10-2015 07:20

Médecine Traditionnelle Chinoise (7)

Pour les Chinois la nourriture est le premier des médicaments, nous sommes ce que nous mangeons.

 


 
 
le 11-10-2015 06:36

Médecine Traditionnelle Chinoise (6)

Le Yin est lié à l'eau et le Yang à la chaleur, dans notre corps le Yin et le Yang doivent être équilibrés, l'eau et la chaleur dans notre corps doivent s'équilibrer.

 


 
 
le 10-10-2015 06:28

Médecine Traditionnelle Chinoise (5)

Toute perturbation d'un méridien peut affecter un des points qui le constituent.Par exemple, un trouble du méridien Estomac (qui passe par les gencives supérieures) peut provoquer une rage de dents.

 


 
 
le 09-10-2015 06:23

Médecine Traditionnelle Chinoise (4)

Cette médecine obéit aux principes du yin et du yang, deux forces opposées mais complémentaires dont le parfait équilibre dans les corps est essentiel au bien-être.

 


 
 
le 08-10-2015 06:42

Médecine Traditionnelle Chinoise (3)

Quand il s'agit d'extraits concentrés, fabriqués industriellement, la qualité de l'herbe est tellement appauvrie, qu'il ne lui reste que peu de vertus... sauf le goût déplaisant (qu'on découvre à l'occasion de renvois, tout aussi déplaisants).

 


 
 
le 07-10-2015 07:20

Médecine Traditionnelle Chinoise (2)

C'est le grand art de la médecine chinoise : soigner sans nuire (en principe la médecine occidentale a le même principe, mais à voir la légion d'effets secondaires de la plupart des médicaments.

 


 
 
le 06-10-2015 06:46

Médecine Traditionnelle Chinoise (1)

La MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise)La médecine traditionnelle chinoise à 3000 ans d'expérience et plus de 50 ans de recherche clinique.Tout d'abord la forme médicinale habituelle et normale pour prendre des plantes chinoises est la décoction.

 


 
 
le 05-10-2015 06:49

le Qi Gong (9)

Les principes de base sont :Une harmonie des gestes et de la respiration que l'on atteint grâce à des mouvements circulaires progressifs, la respiration se travaille en profondeur, avec régularité et doit être abdominale, la concentration de l'esprit afin d'améliorer son développement spirituel.

 


 
 
le 04-10-2015 07:23

le Qi Gong (8)

Le terme signifie littéralement exercice (gong) relatif au Qi, ou (maîtrise de l'énergie vitale).Dans une perspective plus large, (qi gong) signifie, méthode et efficience du souffle et regroupe des techniques traditionnelles de gymnastique, de respiration, de méditation, de visualisation, de transe, de guérison charismatique et de combat qui provient de contextes taoïstes, bouddhiques, néo confucéens, savants ou populaires.

 


 
 
le 03-10-2015 07:27

le Qi Gong (7)

La dynasties Song, Jin, et Yuan (960-1368)Au cours de ces dynasties, on a assisté à un regain d'intérêt pour le Nei Dan taoïste (alchimie interne), utilisé comme partie intégrante des exercices de Qi Gong. Des développements plus importants orientés vers la remise en forme physique ont émergé, tandis que l'on commencé à s'intéresser particulièrement au domaine de la santé et aux bienfaits thérapeutiques des exercices et de la méditation liés au Qi Gong.Su Shi (1037-1101), écrivain célèbre de la dynastie Song du Nord (960-1127) a soutenue avec beaucoup d'enthousiasme ses effets curatifs. De nos jours, ses idées continuent à influencer la pratique du Qi Gong médical.

 


 
 
le 02-10-2015 06:22

le Qi Gong (6)

La dynastie Sui et Tang (581-907)Pendant ces deux dynasties, on a utilisé le Qi Gong de manière intensive en application clinique, avec le massage du Qi de Laozi et divers autres exercices. En raison de la grande efficacité de ces puissants moyens de guérison, ces anciens protocoles de Qi Gong ont été rassemblés dans trois classiques médicaux : Zhu Bing Yuan Hou Zong Lun (Traité général sur l'origine et les causes des maladies), Bei Ji Qian Jin Yao Fang (Mille prescriptions en cas d'urgence) et Wai Tai Mi Yao (Secrets médicaux d'un notable) qui comportaient les méthodes détaillées d'entraînements.

 


 
 
le 01-10-2015 06:38

le Qi Gong (5)

La période des Trois Royaumes (220-265)Au cours de cette période, de nombreuses personnes pratiquaient le Qi Gong, y compris plusieurs savants, physiciens, et alchimistes de renom. La dynastie Jin (265-420)Le classique taoïste fondamental Huang Ding Jing (Le Livre de la cour jaune) a été publié au cours de la dynastie Jin et est lié à la raison pour laquelle l'école de pensée du Nei Dan (l'alchimie interne) est devenue la fondation primordiale à tout entraînement de Qi Gong.