http://mr-he2.vefblog.net/

  VEF Blog

La culture chinoise

le 30-08-2015 07:14

L'abaque chinois (2)

Dans les abaques ordinaires, les colonnes sont au nombre d'une douzaine. 1) Chacune des boules situées au-dessus de la barre transversale équivaut aux 5 boules qui se trouvent au-dessous, sur la même colonne verticale.

 


 
 
le 29-08-2015 07:41

L'abaque chinois (1)

L'abaque chinois, la machine a calculer chinoiseLes Chinois se servent toujours aujourd'hui d'un abaque, communément appelé souan-p'an ou (plateau à calcul) et désigné dans les livres de mathématiques sous la dénomination plus littéraire de tchou-p'an ou (plateau à boules) ou (perles).

 


 
 
le 28-08-2015 06:31

L'encens en Chine (3)

L'écorce du cannelier, arbre toujours vert originaire de Ceylan, de Java ou des Antilles.La famille des canneliers est nombreuse, le principal et le meilleur vient du Sri Lanka (Ceylan) où il croît dans des espaces considérables.On coupe les rameaux de plus de 3 ans, on les fend longitudinalement pour séparer l'écorce la cannelle du bois, on la roule puis elle est mise à sécher au soleil.La cassie, écorce séchée des jeunes pousses d'une espèce de laurier que l'on trouve dans le nord de Myanmar.

 


 
 
le 27-08-2015 06:23

L'encens en Chine (2)

Bois de santal Santalum album.Le bois de cet arbuste, originaire d'Indonésie, d'Australie ou d'Inde, et l'huile essentielle qu'on en extrait.Le bois de Santal est un bois d'arbres appartenant au genre Santalum de la famille des Santalacées.Ces arbres poussent naturellement en Inde, au Népal, en Australie, en Nouvelle-Calédonie et à Hawaii.

 


 
 
le 26-08-2015 06:37

L'encens en Chine (1)

L'encens en Chine :L'histoire de l'encens en Chine à également une tradition riche et variée, inspirée de la vision Chinoise du monde autour du Tao, et des traditions Confucéenne et Bouddhiste.La vie de cour et l'esthétisme des lettrés ont développé entre autres raffinements des sens, un art de l'encens original qui a évolué au cours des siècles.Entre les poudres de plantes aromatiques savamment composées, dont le bois d'Agar, qui est l'ingrédient le plus noble.

 


 
 
le 25-08-2015 06:35

Le culte des ancêtres et l'origine (10)

On trouve dans certaines maisons, des tablettes dédiées aux ancêtres décédés, souvent devant un bouddha, où l'on fait régulièrement brûler des bougies, et lors de certaines fêtes y compris le nouvel an chinois, on y place aussi des victuailles pour satisfaire le défunt.Tout doit aller par 3, tasse de thé, verre de saké, pomme, poisson, porc laqué, bol de riz et baguette.Tous les membres de la famille passe devant l'autel et brûle 3 baguette d'encens en faisant 3 inclinaisons, on brûle aussi 3 bougies rouges devant l'entrée, puis tous font un bon repas en l'honneur des ancêtres.

 


 
 
le 24-08-2015 07:32

Le culte des ancêtres et l'origine (9)

Le Chinois n'a jamais eu l'esprit religieux comme on l'entend en Occident.Il est avant tout, et surtout, conformiste et attaché aux traditions.Aussi, pourrait-on se demander si la seule religion vraiment chinoise n'est pas le culte des ancêtres.La famille occupe une grande partie dans la vie des Chinois et elle est une partie du tronc commun de la culture chinoise.

 


 
 
le 23-08-2015 06:58

Le culte des ancêtres et l'origine (8)

Le culte de Confucius Confucius avait la conviction qu'il devait rétablir en Chine la civilisation traditionnelle de la dynastie des Tchéou, remarquable de beauté et de perfection. Il croyait ferme en cette mission divine car il ne se référait qu'à la volonté du Ciel et à la loi naturelle. Sa philosophie, son enseignement, son action et son legs spirituel ne visaient qu'un but bien précis : sauver le monde chinois décadent en instaurant une humanité parfaite, c'est-à-dire des citoyens bien disciplinés dirigés par des gouvernants sages et vertueux.

 


 
 
le 22-08-2015 07:39

Le culte des ancêtres et l'origine (7)

La disparition du culte féodal des ancêtresLes troubles, les complots, les guerres se succédaient et s'amplifiaient un peu partout dans les Etats fédérés chinois. C'était l'époque des « royaumes combattants » et, à la fin de la dynastie des Tchéou (-1122-222 av. J.C.), les nombreux Etats offraient le spectacle d'un désordre moral, social et politique gigantesque et lamentable.

 


 
 
le 21-08-2015 06:43

Le culte des ancêtres et l'origine (6)

L'origine de la noblesseAfin que ses vassaux parviennent aussi à une certaine vertu, le seigneur les autorisait à rendre un culte particulier à un certain nombre d'ancêtres dont il décidait lui-même.En conséquence, la noblesse ne résultait point de l'ancienneté d'une famille mais de l'attribution par le seigneur d'un arbre généalogique.

 


 
 
le 20-08-2015 06:39

Le culte des ancêtres et l'origine (5)

Cités seigneuriales et culte des ancêtresL'archéologie, en s'appuyant sur les vestiges des tombes et les objets anciens les plus divers, permet d'affirmer que des villes avaient été bâties en Chine dès la plus haute Antiquité.Vers -1401 av. J.C., il existait déjà des cités comportant des palais, des monuments publics, des temples des ancêtres, des maisons en bois avec de grands piliers dont la base était de bronze ou de pierre.Il semblerait donc que les Chinois se soient groupés très rapidement dans des cités, où ils menaient une vie totalement différente de la vie rurale.

 


 
 
le 19-08-2015 07:18

Le culte des ancêtres et l'origine (4)

Mais c'est sous la dynastie des Tchéou (-1122-222 av. J.C.) et surtout à l'époque dite féodale que le culte des ancêtres se développa, atteignit son apogée vers le VIe siècle avant l'ère chrétienne et s'imposa dans la Chine antique.

 


 
 
le 18-08-2015 06:43

Le culte des ancêtres et l'origine (3)

La spiritualité chinoise bien que athéiste, est profondément religieuse, en effet le mot (religion) en latin signifie (religare) ce qui veut dire relier.La spiritualité chinoise relie l'homme à la terre et au ciel, le placent dans leur axe vertical de façon que les deux énergies puissent fusionner en lui et ainsi transformer son intérieur.La vénération est très importante en Chine parce que, comme beaucoup de gens dans le monde, les chinois croient que leurs ancêtres prennent une part active dans la vie des vivants.

 


 
 
le 17-08-2015 08:01

Le culte des ancêtres et l'origine (2)

Ces peintures permettaient aux familles de mettre en avant leur statut social.Les portraits d'ancêtres chinois respectent des critères codifiés très stricts.Les portraits d'ancêtres chinois reposent sur un mélange de différents enseignements tel que le confucianisme, le taoïsme, le bouddhisme et la religion populaire.

 


 
 
le 16-08-2015 07:08

Le culte des ancêtres et l'origine (1)

Le culte des ancêtres et l'origine.La vénération des ancêtres chinois ou culte des ancêtres est une pratique rituelle basée sur de nombreuses croyances.La croyance qui domine est celle qui dit que les membres de la famille décédés ont une existence continue et de ce fait, ils ont la capacité d'influer sur la chance/malchance de la vie.

 


 
 
le 15-08-2015 07:25

Vie dans l'ancienne Chine (2)

Les mariages étaient arrangés par les parents, dont une grande partie ont été décidées lorsque les enfants étaient des bébés.La plupart des épouses et époux ne ce sont jamais vu ou connu jusqu'au jour de leur mariage. Dans les vieux quartiers, les maisons rurales de boue et de paille peut encore être vu, et dans les zones rurales du mode de vie traditionnel sont encore très vivante.

 


 
 
le 14-08-2015 06:32

Vie dans l'ancienne Chine (1)

Vie dans l'ancienne Chine :Parmi les gens ordinaires, la plupart des ménages se composaient de seulement les parents et les enfants, mais certains ont également des grands-parents et oncles.

 


 
 
le 13-08-2015 07:33

La religion en Chine (6)

Judaïsme :Les Juifs chinois seraient originaires de Perse, et se seraient installés en Chine, et en particulier à Kaifeng, aux époques Tang et Song. Comme dans les cas du bouddhisme, de l'islam et du nestorianisme, c'est une fois de plus la Route de la soie qui a permis à une religion étrangère de s'implanter en Chine.

 


 
 
le 12-08-2015 07:31

La religion en Chine (5)

Tantrisme et lamaïsme :Le tantrisme (mi jiao en chinois) est un courant ésotérique du bouddhisme tardif.Apparu en Inde, et influencé par l'hindouisme, il est introduit en Chine dans la seconde moitié du VIIIe siècle par le moine Bukong.Le bouddhisme tantrique considère que l'Éveil peut être atteint par des pratiques magiques ou sexuelles ésotériques, qui consiste a retarder le moment de l'orgasme en stoppant toute activité sexuelles juste a l'instant ou on atteint cet état une sorte d'équilibre.

 


 
 
le 11-08-2015 06:56

La religion en Chine (4)

Tian tai:Cette secte doit son nom à une montagne du nord-est du Zhe jiang où elle fut fondée par le moine Zhi yi (533-597). Un autre élément essentiel de la religion syncrétique, également issu de la religion antique, est le culte des ancêtres. Le 1er et le 15me jours de chaque mois, on brûle de l'encens et on allume des bougies devant les tablettes des ancêtres (présentes dans chaque foyer chinois).Lors des fêtes du Nouvel An, on leur offre un repas complet, et toute la famille s'incline devant les tablettes.

 


 
 
le 10-08-2015 07:23

La religion en Chine (3)

Mais la très grande majorité des chinois, refuse la notion de dieu unique, issue de l'occident.

 


 
 
le 09-08-2015 09:16

La religion en Chine (2)

Mais alors qu'en est-il du bouddhisme, et bien le chinois reconnaît qu'il fait une erreur en élevant ce philosophe au rang de dieu, il le prie uniquement pour avoir sa sagesse.

 


 
 
le 08-08-2015 07:02

La religion en Chine :

La religion en Chine :

L’épineux et gros problème de la religion pour un chinois, il ne comprend pas du tout le christianisme, comment on peut vénère un homme crucifier, qui reviens a la vie, et ne se montre pas a ces persécuteurs pour faire éclater sa toute puissance.