http://mr-he2.vefblog.net/

  VEF Blog

Découvrir la culture chinoise

le 09-08-2015 09:16

La religion en Chine (2)

Mais alors qu'en est-il du bouddhisme, et bien le chinois reconnaît qu'il fait une erreur en élevant ce philosophe au rang de dieu, il le prie uniquement pour avoir sa sagesse.


Mais il y a aussi le Taoïsme, aussi vénérée comme un dieu, là le chinois si vous abordé le sujet, va de suite vous dire, que c'est simplement issu de ces ancêtres, et que c'est simplement reconnaître les forces de la nature qui elle sont bien réel.


La seule chose bien réel, c'est que le chinois est hyper superstitieux, si vous lui dite chez moi on ne fait jamais ceci ou cela, il va vous imiter (on ne sais jamais, que vous auriez raison)

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 09-08-2015 à 11:49:21  (site)

Ah je vois... donc je préfère ne rien dire, sourire... bises

2. trublion  le 09-08-2015 à 14:29:11  (site)

et bien alors, ils doivent être pour le pari de Pascal, il vaut mieux faire comme si Dieu existe, parce que s' il existe, on sera à ses côtés, et s' il devait ne pas exister, on aurait eu une vie exemplaire !
Bon dimanche à vous deux
Bises
Pierre

3. josette  le 09-08-2015 à 15:12:33  (site)

bonjour rené,des fois,je me demande si vraiment dieu existe?? et je préfère y croire.sa ma donne quelques fois la sérénités!!
j'espère que quing et toi vous allez bien.
bon dimanche amitiés bisous

4. fanfan76  le 09-08-2015 à 16:04:13  (site)

Bonjour René, bon je suis superstitieuse aussi ! bises, bon dimanche, fanfan

5. pascalouche  le 09-08-2015 à 16:16:07  (site)

les forces de la nature, voilà des choses bien concrètes .. je suis parfois superstitieuse, un tas de petits cérémonials sont de rigueur tous les jours pou me sentir rassurée !! biz les amis

6. lamanuelle  le 09-08-2015 à 17:47:14  (site)

merci de nous prévenir de cette superstition, lol! Bisous Nadine

7. Une fleur de Paris  le 09-08-2015 à 17:54:34  (site)

bonjour rené,
et la question que tout le monde se pose : est-ce que dieu existe hein, et si il n'y avait rien là-haut !
passe un bon dimanche, bises, véronique
smiley_id117198

8. nays  le 09-08-2015 à 23:05:51  (site)

bonjour René

c'est fou ça la superstition ..ça fait pas de mal

bonne journée tous les deux
bises *

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 08-08-2015 07:02

La religion en Chine :

La religion en Chine :

L’épineux et gros problème de la religion pour un chinois, il ne comprend pas du tout le christianisme, comment on peut vénère un homme crucifier, qui reviens a la vie, et ne se montre pas a ces persécuteurs pour faire éclater sa toute puissance.

 

Je vous avoue que pour moi c’étais mission impossible, il y a tellement d’incohérence, dans la bible, et autre livre dit saint, qui sont bien écrite par des hommes, donc pour le chinois c’est un beau livre de légende, avec des beaux contes, c’est ce qui explique, qu’il y a eu une certaine percée du christianisme en Chine, les chinois adorent les contes et les légendes.

 

Mais alors qu’en est-il du bouddhisme, et bien le chinois reconnaît qu’il fait une erreur en élevant ce philosophe au rang de dieu, il le prie uniquement pour avoir sa sagesse.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lamanuelle  le 08-08-2015 à 07:08:59  (site)

Oui il y a un Dieu mais qu'on soit catholique ou autre on croit à une puissance supérieure. Le bouddhisme n'est pas une religion plutôt une façon de vivre en harmonie! Bises Nadine

2. jill bill  le 08-08-2015 à 07:15:18  (site)

Bonjour René et Quing... Chacun dans sa vie a ses croyances pour se donner du courage quand elle va mal... c'est comme en politique chacun sa couleur ! Bon W-E de la part de jill, bises

3. pascalouche  le 08-08-2015 à 07:50:57  (site)

je penche parfois plus vers l'athéisme, malgré que j'ai été élevée dans la religion catholique .. pour ma part ce serait une sorte de refuge quand on est dans de sales périodes ! biz Qing et René .. on reprend nos vieilles habitudes

4. jakin  le 08-08-2015 à 15:03:44  (site)

Bonjour René, Pour une reprise, c'est une reprise avec le thème inépuisable de la religion ! Pour moi religion veut simplement dire relié du terme latin religaré....

5. nays  le 08-08-2015 à 15:52:34  (site)

Hello René

en route Sourire

et comme je les comprends pour moi le christianisme ce ne sont que contes et légendes..pareil je dirais pire avec l'Islam

le bouddhisme est une philosophie une sagesse en effet

bonne journér tous les deux
bises *

6. trublion  le 08-08-2015 à 16:19:22  (site)

Je me dis simplement que rien n' existe sur terre qui n' ait été créé !
Et il n' est donc pas si idiot de penser que l' univers a son créateur !
bonne journée à vous deux
Bises
Pierre

7. meili  le 08-08-2015 à 19:03:56  (site)

Bonjour mes amis
quelle que soit la religion il n'y a qu'un Dieu sous quelque forme que ce soit
disons qu'il y a une divinité à laquelle on peut se raccrocher pour demander de nous protéger ou notre famille ou tout autre chose
les bouddhas les déesses les saints etc.... ne sont que des images les bibles etc.. comme tu dis ont été écrites par les hommes à leur convenance, quand je vois les simagrées que l'on fait autour des croyances quelles qu'elles soit me font sourire.
je crois en Dieu dans ma tête car il faut croire en quelque chose et tout le reste pour moi c'est du blabla inutile.
bon week end bises meili

8. Une fleur de Paris  le 08-08-2015 à 19:14:48  (site)

Bonjour René,
Je ne suis pas catholique alors je ne peux pas expliquer cela. Mais bon si jésus est ressuscité il devrait se montrer.
Je te souhaite une très bonne journée, grosses bises Véroniquesmiley_id2354615

9. fanfan76  le 08-08-2015 à 22:29:11  (site)

Bonjour René, je suis de religion catholique et croyante, par contre, je ne sais pas si le Bouddhisme est vriament une religion, bises, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 05-06-2015 06:05

Contes&légendes chinoises (11)

Le voleur de cloche :

Un homme ayant aperçu une cloche en bronze dans une maison délabrée, voulut s’en emparer.

Il essaya de la charger sur son dos, mais elle était si lourde qu’il ne parvint pas à la soulever.

Il s’avisa d’un moyen qui lui semblait bon, mettre la cloche en pièces, puis en emporter les morceaux un a un.

Mais a peine l’eut-il touchée qu’elle se mit à tinter, de peur qu’attiré par le son on vienne la lui disputer, il se boucha les oreilles.

Passe encore de vouloir empêcher les autres d’entendre, mais ne pas vouloir entendre soi-même, a-t-on jamais rien vu de plus stupide ?

Ma pensée de cette histoire :

Cela me fait penser aux trois singes chinois, ne pas voir, ne pas entendre, ne pas dire, il en va de même pour certaines personnes, elles ne veulent pas voir le mal qu’elle font, ne pas entendre la voix de la raison, ne pas dire une chose s’en l’avoir vraiment vérifier.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lamanuelle  le 05-06-2015 à 06:13:52  (site)

Belle leçon,merci, bises Nadine

2. jill bill  le 05-06-2015 à 06:22:41  (site)

C'est ouf ça... en effet ! Sourire, merci à vous, bises de JB

3. Jacqueline29  le 05-06-2015 à 07:10:19  (site)

une cloche sonne sonne .. ça me rappelle une belle chanson d'Edith Pïaf ça ! biz mes amis

4. Une fleur de Paris  le 05-06-2015 à 09:29:37  (site)

Bonjour René,
J'en connais des tas de ces singes là ! Passe une bonne journée, grosses bises Véronique

5. trublion  le 05-06-2015 à 12:22:01  (site)

comme on dit, il n' est pire sourd que celui qui refuse d' entendre !
Bonne journée à vous deux
Bises
Pierre

6. fanfan76  le 05-06-2015 à 19:45:17  (site)

Bonjour René, je pense que certaines personnes sont tellement ancrés dans leurs idées qu'ils se moquent des autres et ne les respectent pas...
Bises, bonne journée, fanfan

7. nays  le 05-06-2015 à 23:20:44  (site)

hello René

faut savoir affronter
bonne journée
bises*

8. Rafael  le 05-06-2015 à 23:43:44  (site)

Bonjour,

Dans les Entretiens de Confucius il est écrit :
非礼勿视、非礼勿听、非礼勿言、非礼勿动 / 非禮勿視,非禮勿聽,非禮勿言,非禮勿動

Si à l’origine il s’agit de la recette à suivre pour ne pas connaître et faire de mal, on peut également y voir la liste des comportements néfastes, à savoir faire semblant de ne pas voir les difficultés et les problèmes, faire semblant de ne pas les entendre, et ne pas en parler.

Gros bisous des Landes où le thermomètre dépasse allègrement les 30°. Youpie !

9. Chris (cryfil)  le 06-06-2015 à 04:28:12  (site)

Une belle comparaison avec les singes chinois.
Bonne soirée
Amitiés

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 04-06-2015 05:56

Contes&légendes chinoises (10)

Le voleur de poulet :

Un homme avait pris l’habitude de voler les poulets de ses voisins et ne laissait pas passer un seul jour sans en voler un.

Un ami lui dit : c’est très mal de voler, tu dois absolument te débarrasser de cette manie.

Le voleur répondit : tu as raison, je sais bien que c’est mal de voler le bien d’autrui, mais cela est devenu une habitude dont il m’est difficile de me défaire d’un coup.

Désormais je tacherais de voler moins souvent, je volais un poulet tous les jours, a partir d’aujourd’hui j’en volerais un tous les mois.

L’année prochaine j’aurai complètement cesse de voler, qu’en pense tu ?

S’il est bien établi que le vol est une pratique malhonnête, nul besoin de délai pour s’en abstenir.

Le plus tôt est le mieux, a quoi bon attendre l’année prochaine !!!

Ma pensée de cette histoire :

Il y a des gens qui ont toujours une bonne excuse pour reporter a plus tard, ce qu’ils pourraient faire de suite.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Une fleur de Paris  le 04-06-2015 à 06:36:38  (site)

Bonjour René,
Oui les mauvaises habitudes ont la peau dure !
Passe une bonne journée, grosses bises Véronique

2. jill bill  le 04-06-2015 à 07:12:08  (site)

Mieux vaut ne pas commencer ! Bises, jill

3. Jacqueline29  le 04-06-2015 à 07:39:27  (site)

il voulait se donner bonne conscience .. un petit peu, c'est presque pardonnable ... HE HE ! bizz

4. trublion  le 04-06-2015 à 12:32:53  (site)

au moins avait il la volonté de s' amender, mais en effet pourquoi attendre !
Bonne journée à vous deux
Bises
Pierre

5. ninadu44  le 04-06-2015 à 13:21:44  (site)

bonjour mr-He, ça s'appelle la procrastination si j'ai bonne mémoire, malheureusement c'est un peu mon cas et j'en ai pas honte mais bon personne n'est parfait, je me bat contre ça, quelquefois je fais des listes pour savoir ce que je dois faire dans la journée et je barre au fur et à mesure, sinon je me dis "bah on verra ça demain" smiley_id1992961 bonne journée et biobisous, Ninasmiley_id176237

6. seringa  le 04-06-2015 à 15:26:00  (site)

Finalement, c'est un peu comme un sevrage à une addiction ! Lentement mais sûrement...
Très bon jeudi René. Bien amicalement. Seringa.

7. Rafael  le 04-06-2015 à 16:34:39  (site)

Bonjour René,
D'abord, merci pour ta recette. Il faudra que j'attende la récole des haricots...
On a tous quelque part une mauvaise habitude et il n'est pas toujours facile de s'en débarrasser. Ne cherchons pas d'excuse. Il ne tient qu'à nous.
Bisous des Landes ensoleillées.

8. Chris (cryfil))  le 04-06-2015 à 19:52:02  (site)

Eh oui il y a certaines choses, surtout si elles sont graves, que l'on ne remet pas au lendemain.
Bon jeudi
Amitiés

9. fanfan76  le 04-06-2015 à 20:32:12  (site)

Bonjour René, complétement de ton avis, certaines personnes sont ainsi, reporter une bonne habitude et malheureusement, du coup l'abandonner, ce qui leur arrive,
souvent !... Bises, fanfan

10. nays  le 05-06-2015 à 00:50:03  (site)

hello René

a ben moi c'est le contraire je fais le plus vite possible ce que je dois faire comme ça après je suis tranquille

bonne journée
bises*

11. jakin  le 05-06-2015 à 01:06:06  (site)

Salut René, Une légende quine pourrait pas s'appliquer au Sénégal, car dans ce pays les poulets ce nomment poulets bicyclettes pour échapper aux voleurs.....Bonne fin de journée....

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 03-06-2015 07:21

Contes&légendes chinoises (9)

La flatterie :

Un roi amateur de tir à l’arc se plaisait à passer pour un homme doue d’une force extraordinaire, mais en vérité il était incapable de bander un arc dont la traction dépassât trois cents livres.

Il se vanta devant ses généraux qui prirent chacun a son tour l’arc, le bandèrent a demi, et s’écrièrent : mon dieu c’est un arc d’au moins neuf cents livres, il n’y a que votre majesté qui soit capable de se servir d’un tel arc.

Et le roi était ravi.

Voila un roi qui toute sa vie durant crut, grâce aux flatteries, qu’il pouvait bander un arc de neuf cents livres, alors qu’en vérité il ne pouvait dépasser trois cents livres.

Ma pensée de cette histoire :

La flatteries c’est de la même famille que le mensonge, la franchisse est rare de nos jours rien n’a changer !!!

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 03-06-2015 à 10:27:56  (site)

Devant un roi on se fait humble... et lui en et fort aise... ! Merci, bises de JB

2. trublion  le 03-06-2015 à 12:20:07  (site)

je vais même te dire que rien que de poser la corde d' un arc de 100 livres est déjà compliqué.
Et comme on dit, le flatteur vit aux dépends de celui qui les écoute !
Bonne journée à vous deux
Bises
Pierre

3. Une fleur de Paris  le 03-06-2015 à 14:03:14  (site)

Bonjour René,
Et oui en lui faisant croire qu'il est le meilleur c'est lui mentir.
Bonne journée, bises Véronique

4. lamanuelle  le 03-06-2015 à 15:35:46  (site)

C'est la raison pour laquelle je ne flatte pas, je dis toujours ce que je pense mais de façon polie et gentille pour ne pas blesser! Bonne journée, bises Nadine

5. Jacqueline29  le 03-06-2015 à 16:03:28  (site)

moi j'aime flatter .. mais commerce oblige .. sans rentrer dans l'hypocrisie .. merci pour tes petits coucous .. biz et belle journée Qing et René

6. nays  le 03-06-2015 à 16:54:21  (site)

Bonjour René
je déteste la flatterie ..pas dans mes gênes ça Sourire
bonne journée tous les deux
bises*

7. fanfan76  le 03-06-2015 à 20:00:03  (site)

Bonjour René, je n'aime pas flatter sans raison, mais par contre j'aime bien féliciter quelqu'un quand il fait quelque chose de bien et l'encourager quand il perd pied ! amitiés, fanfan

8. Chris (cryfil))  le 03-06-2015 à 20:16:29  (site)

Tu as raison tout est détourné et ce n'est pas franc.
Bon mercredi
Amitiés

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 02-06-2015 06:24

Ma cuisine chinoise (11)

Haricot princesse au gingembre : pour 2 ou plusieurs personnes

Recette super rapide

200 grammes de haricot princesse

150 grammes de lard fumé maigre

25 grammes de gingembre frais

sel, poivre, huile d’arachide

Préparation 10 minutes

Mettre à chauffer un plat au four 10 minutes a 100 degrés.

Nettoyer et couper en deux les haricots s’ils sont trop longs, des morceaux de 5 cm

Nettoyer et couper le gingembre en fine lamelle 1m/m

Couper le lard en morceau de 5 cm

Mettre 1 cuillers a soupe d’huile dans le wok, cuire légèrement le gingembre, 1 minute, ajouter le lard, cuire 2 minutes chaque face, ajouter les haricots, cuire encore 5 minutes en remuant.

Mettre verser le tout dans le plat, servir de suite.

Accompagnement, riz ou pâte.

Vous retirer (le gingembre), ajouter un oignon, pomme de terre, un filet de vinaigre balsamique et vous avez…. la potée liégeoise, un plat bien belge.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 02-06-2015 à 07:13:20  (site)

Les princesses, un légume que j'adore et de nos jours en super marché se trouve même à l'année... merci, bises

2. trublion  le 02-06-2015 à 12:24:06  (site)

ça alors, je n' ai jamais mangé cette potée, et ce n' est pourtant pas faute d' avoir fréquenté des restaurants en Belgique !
Bonne journée à vous deux
bises
Pierre

3. laplumedede  le 02-06-2015 à 14:59:27  (site)

Bonsoir Qing et René,

Cette recette me paraît très copieuse, pour apaiser un gros appétit.
Je pense que la préparation convient mieux, lorsqu'elle demeure accompagnée de riz.
Cette potée liégeoise pourrait très bien passer pour un plat chinois. Sans doute à cause du gingembre et du riz.
Merci pour ce partage.
Bonne soirée à vous deux.
Bises. dédé.

4. elena13  le 02-06-2015 à 15:34:48  (site)

Salut Mr-he, je vous dit bravo pour la photo du jour !!!

5. fanfan76  le 02-06-2015 à 17:33:47  (site)

Bonjour René, une bonne recette, je note, c'est très bon les haricots princesse, merci, bises, fanfan

6. nays  le 02-06-2015 à 18:18:18  (site)

Bonjour René

je me disais justement que j'allais une fois acheter du gingembre j'ai jamais mangé que je sache Sourire je n'ai aucune idée du gout
si ça pique c'est oké Sourire

bonne joruéne tous les deux
bises*

7. jakin  le 03-06-2015 à 01:11:22  (site)

Salut René, Du gingembre pour soutenir le haricot de la princesse, je n'y avait pas pensé ! Je vais essayer....Bonne fin de journée....

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 01-06-2015 06:29

Ma cuisine chinoise (10)La cuisine moléculaire

La cuisine moléculaire

Pour beaucoup de gens, les mathématiques sont une science exacte, il en va de même pour la cuisine.

Et bien NON, pour vous 1+1=2, que nenni.

Car si on ajoute à un produit  un autre produit, ce qui fait bien deux produits, ce qui est juste.

Cela peut aussi être, un produit + un autre produit  égal zéro produit.

En effet un produit plus l’ajout d’un autre produit peut détruire le goût premier produit.

Mais cela peut aussi crée un autre produit, issu des deux autres.

Mais cela peut aussi créer un troisième produit totalement différent des deux premiers, une autre saveur.

Il en va de même en cuisine, on peut obtenir deux produits qui se marie bien ensemble en goût et en saveur.

Mais l’on peut aussi détruire toute saveur, par le simple ajout d’un ingrédient.

Par contre marier deux ingrédients peuvent produire une chose nouvelle, de la farine et de l’eau, et on crée de la pâte.

L’industrie alimentaire a bien compris cela, depuis fort longtemps, en ajoutant un produit pour exhaussé de goût.

Ce qui revient à dire, que la bonne cuisine, en plus d’être faite avec amour, est aussi une chimie.

Cette chimie, c’est tout l’art qui consiste à bien marier les saveurs.

Soit pour les augmentés, soit pour en atténué l’ardeur.

C’est tout l’art d’un bon cuisinier, bien dosé les épices avec bon sens et parcimonie.

En Chine j’ai découvert, qu’on faire de petite tarte au flan au thé vert, mais aussi du chocolat au thé de rose, de jasmin….etc

L’ajout râpé de pulpe de coco, coupe l’ardeur du piment, et rend le mets plus agréable en bouche.

 

photo prise lors d'un salon de la cuisine

 

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 01-06-2015 à 06:36:15  (site)

Eh oui eh oui, un art la cuisine ! Appétissante la table, merci à vous, bises de JB

2. lamanuelle  le 01-06-2015 à 07:17:07  (site)

Merci pour ces précisions, belle table bien gourmande! Bises Nadine

3. Jacqueline29  le 01-06-2015 à 08:04:22  (site)

ça ouvre l'appétit .. même dans la nuit ! bizz les amis

4. trublion  le 01-06-2015 à 12:35:24  (site)

on pourrait même parler d' alchimie !
En plus de la maitrise du goût, les chinois ont celle de la présentation !
Bonne journée à vous deux
Bises
Pierre

5. Une fleur de Paris  le 01-06-2015 à 14:16:00  (site)

Bonjour René,
Oui d'accord avec toi, certains aliments enlèvent le goût d'autres aliments, comme par exemple l'harissa ! Quelle horreur !
Bonne journée, bises Véronique

6. Rafael  le 01-06-2015 à 16:38:09  (site)

Bonjour René,
Eh oui, je compare souvent la cuisine à de la peinture. Touche après touche, le plat prend forme et donnera au final un joli tableau qui... se déguste !
Bisous des Landes.
P.S. n'oublie pas de publier une de tes recettes... ;-)

7. fanfan76  le 01-06-2015 à 20:13:01  (site)

Bonjour René, oui une épice, par exemple, peut changer totalement le gout d'un plat moi j'aime beaucoup mettre du curcuma, ou du safran, ça change totalement le plat...
Merci, ça me semble bien appétissant sur la photo, bises, bonne journée, fanfan

8. nays  le 01-06-2015 à 21:07:49  (site)

hello René

voilà un art que je ne pratique pas Sourire
je déteste cuisiner tout est réduit a sa plus simple expression Sourire
je rajoute dans beaucoup de truc de la sauce aigre douce en bouteille Sourire

bon appétit
bises*

9. jakin  le 01-06-2015 à 23:09:05  (site)

Tous cela est appétissant ?

10. Chris (cryfil)  le 02-06-2015 à 04:53:33  (site)

Bonsoir Qing et rené,
La cuisine est tout un art.
@ demain
Amitiés

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 25-05-2015 06:20

Contes&légendes chinoises (8)

L’art de dire une chose :

Il y avait autrefois un éleveur qui possédait une multitude de singes.

A force de vivre ensemble ils étaient arrives, maître et singes a se comprendre parfaitement, et le maître avait pour ses animaux une telle affection que pour les nourrir, il allait jusqu'à rogner sur les vivres de la famille.

Quand plus tard les vivres vinrent a manquer il fut oblige de diminuer la ration des singes.

Pour prévenir leur mécontentement il usa d’un stratagème, a chacun de vous dit-il je vais donner trois marrons le matin et quatre le soir, d’accord ?

Mais les singes firent de hideuses grimaces signifiant a leur maître que la ration était trop maigre.

Au bout d’un moment le maître reprit, puisque vous trouvez insuffisante la ration de trois marrons pour le matin et quatre pour le soir, on va faire autrement, ce sera quatre marrons pour le matin et trois pour le soir, cela vous va-t-il ?

Les singes dupes par ce stratagème de pure rhétorique, acceptèrent l’arrangement avec satisfaction.

Ma pensée de cette histoire :

C’est suivant comment on présente les choses, que la pilule est douce ou amer.

Certain ce laisse facilement embobiner par de beau parleur.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 25-05-2015 à 07:42:15  (site)

Oui alors !!! Merci, bises de JB

2. Rafael  le 25-05-2015 à 16:14:51  (site)

Bonjour René,
Il y a toujours eu et il y aura toujours des gens pour berner leur semblable.
Comme dans le corbeau et le renard "Tout flatteur vit au dépens de celui qui l'écoute".
Bonne fin de journée.
Bisous des Landes.

3. colea  le 25-05-2015 à 18:13:26  (site)

Bonjour! j'aime bien ces petites histoire, c'est un peu comme des fables avec une morale à la fin.
C'est une jolie découverte que je fais grâce à tes articles.
Bonne journée!
léa

4. fanfan76  le 25-05-2015 à 20:44:59  (site)

Bonjour René, et oui des beaux parleurs, il y en a beaucoup, dommage pour ceux qui sont abusés...
Bien amicalement, fanfan

5. nays  le 26-05-2015 à 01:01:36  (site)

bonsoir René

hé oui bien juste Sourire

bonne journée tous les deux
bises

6. Chris (cryfil)  le 26-05-2015 à 04:23:41  (site)

Bonsoir Qing et René,
Eh oui parfois ça a du mal à passer...
@ demain
Amitiés

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 24-05-2015 06:30

Contes&légendes chinoises (7)

La passion :

Deux petits bergers zang et Gu, rentrèrent un soir sans leur troupeau.

Le maître demanda :

Zang, ou sont les brebis ?

Et Zang répondit :

J’avais emporte un livre avec moi, j’étais tellement absorbe par la lecture que les s’en sont allées sans que je m’en aperçoive.

Et toi Gu comment as-tu fait pour perdre tes brebis toi aussi ?

Et Gu répondit :

J’ai joue aux échecs avec mes camarades, j’étais tellement absorbe par le jeu que les brebis s’en sont allées sans que je m’en aperçoive.

Deux passions différentes avaient entraîne les deux enfants a négliger leur devoir, deux passions différentes qui avaient abouti au même résultat.

Ma pensée de cette histoire :

La passion d’une chose ne doit pas faire perdre de vue, les autres valeurs de la vie, tellement juste de nos jours avec les jeux informatique, une future génération de cancre est en route.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 24-05-2015 à 07:18:00  (site)

Absorbé par ceci, cela, ça peut nous arriver à tous, mais constamment et par des futilités souvent.... ça ne mène pas loin ! Bises, JB

2. trublion  le 24-05-2015 à 12:40:36  (site)

Je suis de ton avis, une passion ne doit pas faire négliger le reste, d' ailleurs si on exagère, on finit par se lasser
Bon dimanche à vous deux
Bises
Pierre

3. ninadu44  le 24-05-2015 à 14:04:52  (site)

bonjour mr-He, je reste persuadée qu'il faut se donner à fond dans une passion peut être au détriment de certaines choses mais ça n'engage que moi! je te souhaite bon week'end et je t'envoie plein de biobisous, Ninasmiley_id176237

4. Rafael  le 24-05-2015 à 15:11:47  (site)

Bonjour,
Ils ont failli à leur devoir et leur passion ne vaut pas comme excuse.
Ils ne sont plus dignes de confiance.
Bisous des Landes

5. Chris (cryfil)  le 24-05-2015 à 23:24:24  (site)

Bonjour Sin et René,
Je suis d'accord avec ta conclusion.
Une passion oui, mais ne pas négliger le reste, cela peut porter tort.
Bon dimanche
Amitiés

6. fanfan76  le 25-05-2015 à 00:56:25  (site)

Bonjour René, je suis tout à fait d'accord avec toi, il ne faut pas qu'une passion l'emporte sur d'autres choses intéressantes à faire dans cette vie, et c'est vrai je trouve que les jeunes passent trop de temps dans leurs jeux vidéo, certains ne savent même plus ouvrir un livre, et c'est bien dommage !
BIEN AMICALEMENT, fanfan

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 23-05-2015 06:32

Contes&légendes chinoises (6)

Le remède :

Il y avait dans le royaume une famille de blanchisseurs qui possédait un remède pour les gerçures.

C’était un onguent particulièrement efficace dont la recette était gardée secrète de père en fils.

Quelqu’un ayant eu connaissance de ce fait, vint trouver les blanchisseurs et proposa de leur acheter le secret pour la somme de cent onces d’argent, si vous consentez à m’indiquer la recette.

Les blanchisseurs tinrent conseil, leur métier était de si peu de rapport qu’ils trouvèrent très avantageuse l’offre de l’étranger et l’acceptèrent sans plus tarder.

Une fois en possession du secret l’étranger alla l’offrir au roi du royaume de Wu.

Plus tard la guerre éclata entre le royaume de Wu et le royaume de Yue.

C’était un combat naval et l’on était en plein hiver, les soldats eurent les mains gercées, mais grâce au fameux remède, ils furent vite guéris et remportèrent sans difficulté la victoire.

Le roi donna une récompense magnifique a celui qui avait fait connaître le remède.

C’était le même onguent mais dans le premier cas il fut juste bon pour aider une famille de blanchisseurs, alors que dans le second il sauva un royaume.

Il en est ainsi de toutes choses, tout dépend de l’usage qu’on en fait.

Ma pensée de cette histoire :

Certaine personne n’auront jamais le sens des affaires, elle ne savent pas reconnaître les vraies valeurs des choses.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. jill bill  le 23-05-2015 à 07:44:22  (site)

C'était un petit malin cet acheteur.... merci René et Qing, bonne journée, bises, JB

2. trublion  le 23-05-2015 à 12:23:44  (site)

IL faut voir plus loin que le bout de son nez.
IL doit bien rester quelques secrets à exploiter !
Bon samedi à vous deux
Bises
Pierre

3. lamanuelle  le 23-05-2015 à 15:04:45  (site)

Je reconnais que le second a eu le nez fin et su utiliser son achat à bon escient, mais il est bon parfois de donner sans chercher à recevoir forcément en échange. Je sais néanmoins reconnaitre la valeur des choses. Bises à vous deux et bon we Nadine

4. monica-breiz  le 24-05-2015 à 01:51:58  (site)

belle histoire
ce baume était bien utile
bonne fin de semaine pour vous
kénavo

5. Chris (cryfil)  le 24-05-2015 à 06:05:14  (site)

Bonsoir Qing et René,
C'est une belle histoire.
Dommage pour les blanchisseurs.
Bon week end
Amitiés

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article